Bloc de navigation Accueil Retour à la page précédemment affichée Titre de la page de sainte Marguerite

Bourg-de-Batz – Statue de sainte Marguerite dans la nef de l'église Saint-Guénolé

Aller en haut de page Titre de la page de sainte Marguerite
Image de sainte Marguerite

Réglage zoom : touches déplacement du curseur :
facteur d'agrandissement :  augmente,  diminue
taille de la vignette :  diminue,  augmente

Plan de localisation de la statue de sainte Marguerite Emplacement de prise de vue

Statue en bois peint de quatre-vingt-cinq centimètres de hauteur datant du xviie siècle, volée le 28 février 1978.

Marguerite d'Antioche aurait été martyrisée au iii e siècle par un préfet romain.

A l'âge de quinze ans elle gardait les brebis de sa nourrice, quand Olybrius, passant par là, succomba aux charmes de la jeune fille et voulut l'épouser. Marguerite refusa de renier sa nouvelle religion et fou de rage, le préfet tenta de faire fléchir sa belle par des procédés les plus cruels.

A ses pieds on distingue la tête du dragon duquel elle réussit à s'extirper grâce à la croix qu'elle portait, à moins qu'elle ne le domptât comme le racontent d'autres textes.

Sur les panneaux sont représentés les instruments de son supplice, notamment : le peigne avec lequel son corps fut lacéré; la torche utilisée pour brûler son corps; le glaive qui la décapita.

Pour beaucoup plus d'informations voir l'excellente page de Martine Creusy-Chopard, «L'image de sainte Marguerite d'Antioche : un imaginaire remis en question».

4 septembre 2016

Autres pages

-  © Jean-François Caillet 2008-2018  - 

www.bourg-de-batz.fr
1.0 - 3/10/2018 - 11:35:23